samedi 5 août 2017

Affaire n°324: "L'arménien" de Carl Pineau.

Meurtrier: Carl Pineau
Victime: L'arménien
Taille de l'arme: grand format
Type d'arme: auto-édition
Nombre de pages que contient le rapport d'enquête: 324
Prix de la caution versée: 16 euros 90
Contacter le meurtrier: Son facebook - Son site internet
Dossier ouvert le: 20 juillet 2017 - 
fermé le: 4 aout 2017

Affaire n°324: "L'arménien" de Carl Pineau.




Informations relatives à l'enquête: Je remercie l'auteur pour l'envoi de son roman. Je lui ai fait une demande via le site Simplement et j'ai eu la chance qu'il ait accepté. 





Résumé de l'enquête: Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui? 
Et qui était vraiment l’Arménien?
Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ?
Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ?
Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ?
Rien de tout cela, bien plus encore ?
De la place Graslin au Château des ducs de Bretagne, des ruelles pavées du quartier Bouffay aux bars à hôtesses du quai de la Fosse, des pavillons de Rezé aux immeubles de Bellevue, Carl Pineau fait revivre dans ce thriller noir toute l’ambiance du Nantes des années 80.




Quelques lignes de rapport d'enquête:

Affaire n°324: "L'arménien" de Carl Pineau.


Mes conclusions sur le meurtre:
Les idées sont intéressantes. J’ai pris plaisir à découvrir la vie et le quotidien des différents personnages.
Certaines situations sont parfois un peu irréalistes mais dans l’ensemble on sent que l’auteur a pris du plaisir à écrire son roman, c’est le plus important selon moi.
Les idées s’enchaînent bien, par contre il y a selon moi un peu trop de retournements de situations.
Le style de l’auteur est fluide et on a envie de découvrir ce qui va se passer après chaque point de vue.

J’aime bien l’idée d’en avoir plusieurs. Le problème c’est que l’auteur mélange non seulement les points de vue mais aussi le passé et le présent… Personnellement je pense que Carl Pineau aurait dû indiquer le nom du protagoniste mis en valeur dans le point de vue mais aussi des dates pour nous préciser quand se déroule l’histoire.
En effet les indices de temps sont assez flous, ce qui est dommage dans une histoire comme celle-là.

Concernant les descriptions je ne suis malheureusement pas arrivée à m’imaginer les personnages ou les lieux. Je pense qu’ils auraient mérité d’être plus approfondis et plus travaillés… Je ne suis jamais allée à Nantes pourtant j’aurais apprécié découvrir cette ville dans les années 90. Cela n’a malheureusement pas été le cas.

Les protagonistes sont tous assez différents, ce qui permet de se mettre dans la peau d’au moins l’un d’entre eux. On y retrouve des personnages plus particuliers que certains mais dans l’ensemble ils peuvent faire partie de nos amis, notre famille ou des connaissances.
Le fait de découvrir la vérité à la fin de l’histoire m’a beaucoup plu, on peut vraiment essayer de découvrir qui est derrière tout cela, les raisons et l’identité des meurtriers.

L’épilogue m’a touchée même si je m’attendais à une scène plus dramatique. Ce dernier est tout de même dans la lignée du roman.
En résumé, malgré quelques bémols concernant les points de vue c’est un roman qui mérite d’être lu et que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas déjà fait ! 





Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous cet auteur ?
Avez-vous déjà lu son roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?
Quel personnage vous a le plus plu et pourquoi ?
Avez-vous apprécié l’épilogue ? Vous attendiez-vous à cette révélation ?

La parole est à vous, chers enquêteurs ! 

Affaire n°324: "L'arménien" de Carl Pineau.