mercredi 14 décembre 2016

Affaire n°264: "Le collège fantôme" de Jean-Philippe Arrou-Vignod et Jean-françois Martin.


Meurtrier: Jean-Philippe Arrou-Vignod
Assistant: Jean-françois Martin
Victime: Le collège fantôme
Taille de l'arme: format poche
Type d'arme: folio junior
Nombre de pages que contient le rapport d'enquête: 62
Prix de la caution versée: 6 euros 20
Dossier ouvert le: 12 décembre 2016 - 
fermé le: 12 décembre 2016




Informations relatives à l'enquête: Je lis ce roman jeunesse dans le cadre du rendez-vous littéraire que je me suis lancée toute seule de vous proposer chaque mercredi un roman pour enfant.


Résumé de l'enquête: Prisonnier dans un lugubre collège au sommet d'une forteresse, Sébastien Britt tient son journal pour se rassurer, seul.
Seul ? Pas tout à fait. Camille lui révèle l'existence d'un dortoir où survivent sept élèves fantômes, de curieux compagnons qui traversent les murs ! Et chargent Sébastien d'une mission périlleuse: sauver le trésor des chevaliers de Saint-Elme, abrité depuis des siècles dans le collège. Ensemble, parviendront-ils à soustraire le trésor au terrifiant M. Fogelman ?

Quelques lignes du rapport d'enquête:

Mes conclusions sur le meurtre: 
Le roman est assez intéressant. Je pense qu’il peut vraiment plaire aux jeunes lecteurs qui aiment résoudre des énigmes mais aussi qui aiment l’aventure.
Ce qui m’a surprise mais en même temps plu c’est le fait que le roman n’aie pas de chapitre. En effet, le livre est le journal intime du protagoniste. Le lecteur peut s’arrêter quand il le souhaite puisque l’histoire est "séparée" en jours. L’enfant peut donc facilement interrompre sa lecture quand il le souhaite mais surtout il peut lire de courts passages comme des longs.

Les idées sont originales et le récit prenant. J’ai vraiment eu envie de découvrir la suite et d’en savoir plus.
Ce qui est frustrant c’est que l’histoire est très courte je l’ai lue en deux ou trois heures. J’aurais vraiment apprécié qu’elle dure plus longtemps pour prolonger le plaisir de cette lecture. Certaines scènes auraient mérité d’être plus approfondies. Ce qui est dommage aussi c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’informations concernant le quotidien ou le passé des personnages… C’est frustrant, je trouve !

En ce qui concerne les descriptions elles sont parfois un peu sommaires mais pour un jeune lecteur je pense qu’elles seront suffisantes pour ne pas être lassé.
La fin est un peu surprenante, je ne m’attendais pas à ce genre d’épilogue… J’aurais apprécié avoir plus d’explications…
En résumé, un roman adapté aux enfants de huit ans qui ont envie de d’élucider une enquête originale.

Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Connaissez-vous ce roman ? Est-ce que vous ou vos enfants l’ont lu ?
Dans ce roman des fantômes font leur apparition, est-ce que vous aussi vous avez déjà vu des fantômes (ou des esprits) ?
Si vous avez déjà lu ce roman qu’en avez-vous pensé ? Quel personnage vous a le plus plu et pourquoi ?
Qu’avez-vous pensé de la fin ? Vous attendiez-vous à ce genre d’épilogue ou pas ? Qu’imaginez-vous pour la suite ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

2 commentaires:

  1. Oui j'ai vu Jean-Michel le fantôme. Il erre sur le rond point de Sainte Catherine à l'entrée d'Arras tout les matins à 7H00 !

    RépondreSupprimer

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)