Affaire n°260: "Le visage de Satan" de Florent Marotta.


Meurtrier: Florent Marotta
Victime: Le visage de Satan
Taille de l'arme: format poche
Type d'arme: taurnada
Nombre de pages que contient le rapport d'enquête: 375
Prix de la caution versée: 11 euros 99
Contacter le meurtrière: Son facebook - Son site internet
Dossier ouvert le: 23 novembre 2016 - 
fermé le: 28 novembre 2016



Informations relatives à l'enquête: Je remercie les éditions Taurnada pour ce service presse. Je remercie aussi pour l'envoi de ce roman. En général j'aime bien les romans mêlant enquête policière (ou thriller) et l'univers de la magie blanche ou noire. J'avais donc vraiment envie de découvrir ce roman et de vous le faire connaître également. 

Résumé de l'enquête: Un hurlement. Là, quelques part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. "Faites que je meure", implora-t-il en silence.

Quelques lignes du rapport d'enquête:


Mes conclusions sur le meurtre:
J’ai bien apprécié ce roman. L’histoire est intéressante et l’auteur arrive facilement à nous faire entrer dans son univers.
J’avais déjà lu des romans sur les sectes et les communautés sataniques, ce n’est donc pas une découverte pour moi. J’apprécie par contre toujours lire ce genre d’histoire. J’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses concernant la magie noire et la magie blanche. Ici les deux aspects sont mis en valeur et je trouve que c’est une bonne idée.
L’auteur nous prouve à travers ce roman l’importance du mental sur une personne.

Les personnages sont humains et sensible. Je pense que l’on peut facilement se mettre à la place de chacun d’entre eux. Ils ont chacun leurs forces mais aussi leurs faiblesses comme tout le monde dans la vie quotidienne.
Il aurait pu être intéressant de mettre peut-être un peu plus en avant les pouvoirs mentaux et ce que sont capables de faire certains protagonistes. Au final on n’en est vraiment conscient qu’à la fin du roman et c’est un peu dommage…
En ce qui concerne les descriptions j’ai pu m’imaginer certaines scènes mais pour la plupart il n’y a pas assez de détails pour que j’arrive à me représenter entièrement les personnages ou les lieux.
Pour ce qui est des ressentis des protagonistes, l’auteur nous transmet plus ou moins leurs sentiments mais pas assez selon moi pour que je puisse complètement me mettre à leur place.

La fin est, selon moi, trop courte par rapport au roman et à l’importance de la scène de fin… J’aurais apprécié avoir plus de suspense et des sentiments un peu plus approfondis. L’épilogue est trop romancé, c’est un peu dommage.
En résumé, un roman intéressant avec des personnages attachants. Je vous conseille ce livre si vous n’avez jamais lu d’histoire traitant du satanisme.




Vous faire un peu parler: Déjà si vous avez envie je vous propose un petit quiz que j'ai fait (ici) pour voir si vous avez bien lu le livre !
Avez-vous déjà lu des romans sur le satanisme ou la magie noire ou blanche ? Si oui, n’hésitez pas à me dire lesquelles.
Avez-vous déjà lu des livres de cet auteur ?
Si vous avez lu ce roman quel personnage avez-vous le plus apprécié et pourquoi ?
Quel passage vous a le plus plu ? Et pourquoi ?
Qu’avez-vous pensé de l’épilogue ? Est-ce que selon vous il reflète le roman ou pensez-vous, comme moi, qu’il est trop romancé ?

La parole est à vous, chers enquêteurs !

2 commentaires:

A vos claviers chers enquêteurs !

(je réponds à tous les commentaires sur votre blog)